HISTORIQUE

A l’initiative de Richard FAVREL, le Prix du devoir de mémoire a été créé en novembre 2003, lors de la réunion du Comité national à Paris. La première réunion du jury a eu lieu le 25 mai 2004 à Paris pour attribuer les quatre premiers prix avec effet rétroactif depuis l’année 2000.

Texte modifié le 11 mai 2009 par le Comité national.

BUTS

Promouvoir, encourager et entretenir le Devoir de mémoire au sein de l’ANSORAA pour contribuer à son rayonnement ;

Récompenser un adhérent un groupe d’adhérents, une section ou un groupement pour une action effectuée dans le cadre du Devoir de mémoire.

DOMAINE D’ACTIONS

En général :

- aéronautique militaire,

- militaire,

- aéronautique,

En particulier :

- sauvegarde du patrimoine aéronautique militaire, militaire et aéronautique (site, monument, aéronef, musée, etc.),

- création, réalisation en relation avec les domaines concernés (musée, site, monument, stèle...),

- travaux de recherches historiques,

- création, réalisation production ou édition de divers documents (ouvrages, photos, films, musique, chansons...),

- commémorations historiques, cérémonies patriotiques,

- action de mémoire envers la jeunesse et le monde de l’éducation nationale.

PRIX

Un seul prix sera attribué chaque année.

Exceptionnellement et à la seule initiative du Jury, après délibération et accord à l’unanimité, un prix spécial du Devoir de mémoire peut être attribué sans fréquence.

Il sera décerné à un adhérent (sans dépôt de dossier de sa part) pour un ensemble d’actions sur plusieurs années et qui mérite une reconnaissance unanime. L’importance des actions et des travaux, le dévouement, la passion, le talent, la persévérance, la notoriété seront des qualités et des critères prépondérants dans la décision du jury.

Comme pour le prix annuel, la décision d’attribution d’un prix spécial par le jury est incontestable.

REMISE DU PRIX

La remise du prix du Devoir de mémoire et des lettres de félicitations a lieu lors de la soirée de gala de clôture de l’assemblée générale annuelle.

Le prix est remis par l’autorité Air présente ; en cas d’absence par le Président national.

DESCRIPTION DU PRIX

Le prix du Devoir de mémoire est un trophée à l’effigie de Georges GUYNEMER surmonté de l’emblème de l’ANSORAA avec la devise « S’UNIR POUR SERVIR ». Le tout inséré dans une résine de cristal. Le nom du lauréat est apposé sur le socle.

Liste des lauréats :

2000 Pierre VIDAL de la section Hérault pour « Mon Journal de Guerre ».

2001 Jean-Pierre MARIE de la section Seine-maritime pour « Stèle de Villers Ecalles ».

2002 Marcel DIOLOGENT de la section Seine-maritime pour « 60ème anniversaire du raid du 19 juin 1942 à Dieppe ».

2003 André GEORGES de la section Vosges pour « 50ème anniversaire disparition de René FONCK ».

Photo de la 1ère remise du Prix de devoir de mémoire à Vichy le 19 juin 2004 (de gauche à droite) : Jean-Claude LE CORRE (Président national de l’ANSORAA), André GEORGES, Marcel DIOLOGENT, GBA THIEBAUT (délégué aux réserves de l’Armée de l’air), Jean-Pierre MARIE, Richard FAVREL (initiateur du prix).


2004 Bruno SALLAN et Jean François LEONACH de la section Bas-Rhin nord pour le « Musée Pierre JOST » au sein de la BA 901 de Drachenbroon.


Bruno SALLAN reçoit le prix des mains du général THIEBAUT devant Richard FAVREL

2005 Gaston EMERY de la section Drome Ardèche pour « le souvenir de Jérôme CAVALLI ».

2006 Damien ROCHA de la section de la Marne pour « l’anniversaire de la disparition du Commandant Tricornot de Rose, créateur de la Chasse ».

2007 Joseph PERONI pour « le Petit poilu du Faouet ».

2008 Jean Claude LESNIAK de la section de Cambrai. Ce dossier comprend :
o 1 mémoire sur l’histoire de CANTAING SUR ESCAM de 1295 à 1914 ;

o 1 mémoire rendant hommage à l’Ecosse dans la guerre 14-18 avec un rappel sur le poète écossais Ewart Alan MACKINTOSH tué à CANTAING en 1917 lors de la bataille de Cambrai ;

o 1 mémoire sur la vie de Halcide HARFAUX caporal pionnier de l’aviation militaire sur Caudron G3 décédé de ses blessures en 1917 lors d’un essai sur un nouveau type d’avion, le AR2.

2009 La section ESSONNE pour une stèle en mémoire du Normandie-Niemen à Mennecy (Essonne) et Marc HUEBER de la section Côte d’Or sur le Lieutenant BEAUFILS.


Remise du prix 2009 (de gauche à droite) : Marc HUEBER, Richard FAVREL, Claude ANUZET, Président national, Michel BARRAT, GBA HAMET, délégué aux réserves de l’Armée de l’air, Françoise BEUVIN, marraine de l’ANSORAA, Claude LERENARD.

2010 Jean-Claude LE CORRE de la section Val de Seine, Président national honoraire, pour un document sur le Mont Valérien et un prix exceptionnel à Yves DONJON pour l’ensemble de son œuvre sur le Normandie-Niémen.


Remise du prix 2010 : à Jean-Claude LE CORRE par le GBA HAMET, délégué aux réserves de l’Armée de l’air tandis qu’Yves DONJON s’apprête à recevoir le sien. Au centre Claude ANUZET, Président national.

2011 Christian RENAUD, président de la section CHER, pour un document et ses actions en faveur du Capitaine GUYNEMER

Christian RENAUD vient de recevoir son prix qui lui a été remis par le COL PARCY, délégué aux réserves de l’Armée de l’air, devant Jacques MULARD, Président national

2012 Patrick PALLOT, de la section MOSELLE, pour : « Metz la sentinelle » histoire de la BA 128.